Demain le grand départ.  A la découverte d’un nouveau monde …

  » Lorsque le grand Colomb, penché sur l’eau profonde, A travers l’Océan crut entrevoir un monde, Les peuples souriaient et ne le croyaient pas. Et pourtant, il partit pour ces lointains climats; Il partit, calme et fort, ignorant quelle étoile, Dans les obscures nuits pourrait guider sa voile,00M-651 Sur quels gouffres sans fond allaient errer ses pas, Quels écueils lui gardait la mer immense et nue, Où chercher par les flots...